Johanne

Marc Graciano


C’est d’abord une sidération face à la page saturée de signes. Pas de paragraphes, pas de dialogues et pas de point avant la fin du chapitre. Dans l’écriture de Marc Graciano, les phrases s’étirent, se dilatent comme le lent travelling d’une caméra littéraire. Et puis il y a ce lexique, cette langue "noëlle" dont, précise l’auteur, aucun mot n’appartient à une période postérieure au 15e siècle.

En cet hiver de l'an 1429, Jeanne d'Arc accomplit son destin. La jeune paysanne quitte son village natal pour retrouver le Dauphin à Chinon. Elle s'engage avec ses premiers compagnons d'armes dans la nuit des forêts et commence un périple à travers des terres hostiles, sous la menace latente des Bourguignons et des Anglais. Ce voyage de plus de cinq cents kilomètres ne va durer que quelques jours, mais il suffit à Marc Graciano pour raviver, dans une langue prodigieuse, un univers de légendes. Ouvrez ce roman, vous y verrez renaître le mystère infini des êtres et des choses, surgir la grâce au milieu des bois.

Imaginé et conçu par Giorgianni & Moeschler